21 févr. 2022

Un visionnaire du machinisme agricole a fêté son 90ème anniversaire

Une vie remplie de passion pour Amazone :
Prof. h.c. Univ. Samara R A S Dr Dr h.c. Heinz Dreyer 

Le Prof. h.c. Heinz Dreyer, pendant longtemps dirigeant des Amazonen-Werke, a fêté le 19 février son 90ème anniversaire. Il fait partie de la troisième génération de la famille Dreyer qui a participé à l’évolution de l’entreprise. Sous sa houlette, l’entreprise s’est développée de manière décisive pour devenir une spécialiste globale en technique agricole pour la culture moderne. Au cours de ses activités à la direction de l’entreprise du groupe Amazone, il est à l’origine d’un grand nombre d'inventions techniques importantes qui ont été brevetées et plusieurs fois récompensées. Au début de l’année 2005, il a transmis ses activités de direction à son fils le Dr Justus Dreyer. Malgré tout, il a continué à s’occuper de la technique de semis Amazone et de la fertilisation optimale ; il poursuit également les activités de coopération avec la SAA Samara et d’autres écoles supérieures. Il reste aussi membre de la direction.

Prof_hc_Heinz_Dreyer_Amazonen-Werke


En tant que fils aîné de l’ing. dipl. Heinrich Dreyer, le successeur du fondateur des Amazonen-Werke, Heinz Dreyer est né en 1932 et a été désigné très tôt comme le successeur de son père. Après son baccalauréat au lycée Ratsgymnasium d’Osnabrück et durant les vacances, il a réalisé différents stages à l’aciérie de Georgsmarienhütte et d’Osnabrück, à la société Heinrich Lanz à Mannheim et aux Bayerischen Leichtmetallwerken BLW. Il a étudié la construction mécanique à l’Université de technologie de Munich. Après son diplôme en 1956, il a obtenu en tant que salarié un poste de chargé de recherche par le ministère fédéral de l'agriculture (Bonn) afin de préparer un doctorat.

Ses plans ont cependant été brusquement interrompus lorsque son père est décédé soudainement en novembre 1957. Dès cette date, Heinz Dreyer est entré avec son cousin Klaus Dreyer aux AMAZONEN-WERKE et il a pris avec lui la direction de l’entreprise. C’est à dire début 1958. Outre l'expansion nécessaire de l'entreprise, Heinz Dreyer s’est remis à sa thèse de doctorat, a étudié en plus l’administration des affaires agricoles et la politique agricole. Il a passé les examens correspondants et son doctorat en 1963 à l’université Justus-Liebig de Gießen.

Dès le début, il s’est principalement occupé de l’évolution des produits. C'est là qu'il a rapidement réussi. Il a inventé, en quelques semaines seulement, le premier épandeur centrifuge deux disques à attelage trois points, le ZA, qui deviendra plus tard le modèle utilisé par la grande majorité des utilisateurs d’épandeurs dans le monde et qui a été vendu jusqu’à aujourd'hui à plus de 750 000 exemplaires. Il s’est également intéressé au développement des récolteuses de pommes de terre, il a conçu un épandeur de fumier novateur avec organe d’épandage large, a inventé de nouveaux semoirs pour grandes largeurs de travail et enfin un semoir en ligne moderne, le légendaire AMAZONE D4 qui a hissé très rapidement les Amazonen-Werke à la place de leader du marché également dans ce secteur.

En 1960, il épousait Magdalene Teich, fille d'entrepreneur de Basse-Bavière. Parmi ses quatre enfants Petra, Nicoline, Konstanze et Justus, c’est Justus qui a pris sa suite à la tête de la société. 

Côté entreprise, l’orientation de la société vers une direction tournée vers l’avenir lui tenait à cœur. Il a créé le concept d’un groupe de direction qui intégrait, en plus des deux dirigeants, des salariés méticuleusement choisis avec des droits de vote correspondants, que l’on appelle le groupe de direction 1 (FG1). Ce groupe représente encore aujourd’hui la direction supérieure de l’entreprise et compte actuellement huit personnes, dont fait toujours partie le Prof. Heinz Dreyer.  

A partir de 1975, il a concentré ses activités de développement sur la technique de semis pour le semis direct au Canada et il a notamment inventé le coutre semeur Amazone qui fait encore aujourd’hui ses preuves également en Russie, en conditions d’utilisation les plus variées. En raison de la pénurie d'eau dans de vastes régions de Russie, le Prof. Heinz Dreyer y a vu une grande chance pour le semis direct qui a connu un franc succès. Le Prof. Heinz Dreyer, père spirituel et inventeur du Primera DMC, suit avec beaucoup de joie la façon dont "sa" machine s’impose de plus en plus sur le plan international.

En tant qu’entrepreneur familial, basé sur une longue tradition, il a encore aujourd’hui à cœur de conserver un climat de travail familier et agréable dans tous les secteurs. À propos de ses salariés le Prof. Heinz Dreyer dit : « Chez Amazone nous avons toujours eu la chance d’avoir des salariés formidables, pas seulement au niveau de la construction, mais aussi de la production et des ventes. Il faut créer un climat dans lequel chacun se sente bien, avec une reconnaissance du travail de chacun. » Aujourd’hui 2 000 salariés travaillent au sein du groupe d’entreprises Amazone qui connaît un succès sur le plan international sur neuf sites de production en Allemagne, en France, en Russie et en Hongrie.

Au fil des ans, le Prof. Dreyer a ancré les vertus Amazone dans l’ADN de l’ensemble de l’organisation Amazone : c’est une force novatrice exceptionnelle, une exigence de qualité élevée et la communication d’égal à égal avec les agriculteurs et les scientifiques dans le monde entier. Avec une passion ininterrompue et un engagement élevé, le progrès du machinisme agricole lui tient à cœur et c’est pour lui la clé du succès Amazone : « Ce sont les innovations qui nous ont hissées vers le haut. Des idées nouvelles qui doivent être vraiment bonnes, réalistes et présentent des avantages techniques. Nos machines doivent non seulement bien travailler, mais surtout être fiables. Et nous sommes une société disponible pour nos clients et qui prend soin de ses clients. » 

Hautes distinctions pour le Prof. h.c. Univ. Samara R A S Dr Dr h.c. Heinz Dreyer

Ces dernières années le Prof. Dreyer s’est fortement investi pour faire progresser la technique de semis en Russie, il a été nommé "Membre de l’académie internationale pour la formation agricole" à Moscou. Selon la longue tradition russe, cette nomination est considérée comme l'une des plus hautes distinctions ("académicien"). En tant que conseiller scientifique à l’université agricole nationale de Samara, il a également reçu en 2001 le titre de professeur de cette école supérieure, un titre qui est également reconnu en Allemagne.

Pour ses mérites autour de la recherche scientifique et le développement dans le secteur du machinisme agricole, le titre de docteur honoris causa de l’université de Hohenheim lui a été remis durant l’été 2005. En 2008, il a reçu l’ordre du mérite en argent du ministère de l’agriculture de la fédération Russe. En 2009, l’association des ingénieurs allemands (Verein Deutscher Ingenieure VDI) a décerné au Prof. Heinz Dreyers la médaille d’honneur VDI pour son œuvre.

Comme honneur suprême, le Prof. Heinz Dreyer a été élu en 2012 "Membre étranger de l’académie russe des scientifiques agricoles RAAS". Cette affiliation est considérée en Fédération russe comme la plus haute récompense scientifique, elle n’est décernée que très rarement à des scientifiques non-russes.