Semoirs AMAZONE – l’histoire d’une réussite exceptionnelle

Semoirs AMAZONE – l’histoire d’une réussite exceptionnelle

Les origines de l’histoire des semoirs remontent à l’année 1949. A l’époque, Heinrich Dreyer ing. dipl., fils du fondateur de l’entreprise, a conçu avec M. Kademann le premier semoir D1 en largeur de travail de 2 m, équipé de la roue de distribution novatrice Elite pour le semis fines graines et graines normales. Ce semoir a révolutionné l’implantation des semences ; en effet par rapport aux semoirs de l’époque, il n’était pas nécessaire de remplacer la roue de distribution sur le D1.

M_nner der 1.Stunde_web

De 1949 à aujourd'hui – Première intervention du prototype de semoir en ligne AMAZONE D1 avec Heinrich Dreyer ing. dipl. (tout à gauche) ...

Cirrus9004-2C_Fendt_d0_kw_DJI_0448_d1_230921_web

... Jusqu’au nouveau fleuron du semis AMAZONE, le Cirrus Grand en largeur de travail 9 m

A partir de 1966, le semoir légendaire D4, combiné à la herse vibrante RE est apparu pour la première fois sur le marché. Le D4 a été tellement apprécié que quatre ans plus tard AMAZONE produisait déjà environ 4 000 unités par an et devenait ainsi de loin le leader du marché allemand. Dans un premier temps, le D4 était proposé uniquement en 3 m, puis en largeurs de travail de 2,5 m à 4 m et avec châssis double jusqu’à 8 m. Le modèle D7, mis sur le marché en 1972, est devenu l’un des semoirs le plus vendu au monde.

En mettant sur le marché le RPD DrillStar, combiné de semis associé au rouleau, AMAZONE proposait, dès 1988, le premier rouleau pneus comme alternative aux rouleaux cage et aux rouleaux Packer à ergots. Le rouleau Pneus assurait un rappuyage du sol par bandes, il a été encore optimisé en 1998 avec la mise sur le marché du rouleau à rappuyage différencié MATRIX.

D4_RE_PW_d0_kw_9321_d1_160627_web

Combiné RE-D4 AMAZONE

S. 91_web

Rouleau Pneupacker AMAZONE avec rappuyage par bandes

De la planche à dessin et de la règle à calcul à l'écran et aux logiciels
Aujourd’hui comme jadis, l’objectif des concepteurs AMAZONE est resté le même : Développer et mettre en œuvre des idées novatrices qui permettent aux clients de travailler avec toujours plus de précision, de flexibilité et de rendement.


La dernière nouveauté du secteur des combinés de semis mécaniques est offerte par le Cataya avec un système de distribution précis, un arbre de distribution entraîné électriquement et un système de réglage centralisé pour un réglage et un étalonnage rapides du système de distribution.

A partir de 1995, le principe du semoir pneumatique a été intégré dans la gamme de produits, en plus des semoirs mécaniques. Cela a débuté par une trémie frontale pneumatique, combinée à un cultivateur rotatif et à une unité de semis Pneupacker. Ce combiné de semis avec trémie frontale Airstar Avant existe encore aujourd’hui en version plus moderne, en largeurs de travail jusqu’à 6 m. Des innovations ont ensuite suivi, comme celle du célèbre semoir pneumatique compact Airstar AD-P, ainsi que d’autres nouveautés jusqu’au Centaya actuel. Le Centaya est équipé d’une unité de distribution entraînée électriquement pour la semence et peut être équipé au choix d’éléments semeurs doubles disques TwinTeC ou d’éléments semeurs mono disque RoTeC pro.

Pour pouvoir répondre à la demande de combinés de semis performants et de machines de préparation non animée du sol, AMAZONE a proposé dès 2001 le Cirrus, un semoir rapide intégrant des outils de préparation non animée, en largeurs de travail de 3 m à 6 m. Le fleuron de cette gamme de produits est le Cirrus Grand en largeur de travail de 9 m présenté récemment.

DMC_Schar_003a_d1_110823_web
Coutre semeur AMAZONE pour le semis direct et mulch

En introduisant le semoir direct NT et son successeur le Primera DMC pour le semis Direct, le semis Mulch et le semis Conventionnel, le Dr Heinz Dreyer a pu définir une nouvelle référence. L’invention du coutre semeur a dès lors permis de réaliser le semis direct sur les sols non préparés. En plus du Primera DMC, la gamme des semoirs à dents a été enrichie au cours de la dernière décennie par les Cayena et Condor. Ces deux semoirs, permettent de réaliser, grâce à leurs éléments semeurs spéciaux et à leurs grandes largeurs de travail jusqu’à 15 m, des débits de chantier élevés sur les sols les plus variés.

Avec cette large gamme, AMAZONE propose à ses clients différents semoirs et procédés de semis en largeurs de travail de 2,5 m à 15 m.

Citation du Dr Heinz Dreyer (* 1932 – † 2023)

Amazonen24_51pro_600dpi_d1_180731_web

Notre importateur français est venu et nous a dit que nous devions construire un nouveau semoir en ligne, quelque chose de tout à fait nouveau. Je me suis donc remis à ma planche à dessin et j’ai développé différents semoirs en ligne – jusqu'à ce qu'il dise : C'est exactement ça. Faites-le. C’était le D4 – le légendaire D4. Grâce auquel nous sommes passés en peu de temps de quelques centaines à quelques milliers par an et nous avons pris la tête du marché.

 C'est sans doute le rêve de tout constructeur de développer une machine si performante qu'au fil des ans, toute la concurrence se voit contrainte de la reproduire.

De la planche à dessin et de la règle à calcul à l'écran et aux logiciels

Aujourd’hui comme jadis, l’objectif des concepteurs AMAZONE est resté le même : Développer et mettre en œuvre des idées novatrices qui permettent aux clients de travailler avec toujours plus de précision, de flexibilité et de rendement.

D4_Entwurf_d1_180731_web
Croquis du Dr Heinz Dreyer pour le semoir D4 avec "tête de cheval".

D4Typ30_web
D4 AMAZONE


Vous êtes intéressé ?

Laissez-nous vos coordonnées* et nous vous contacterons :
* Vos coordonnées sont exclusivement utilisées pour prendre contact avec vous, comme vous le souhaitez.

Teaser Mechanische Sätechnik

Technique de semis

Le savoir-faire AMAZONE repose notamment sur sept décennies d'expériences en technique de semis pour le semis après labour, le semis mulch et le semis direct, et déjà plus de cinq décennies avec les combinés de semis animés. Aujourd’hui la gamme est large...

Cataya-3000-Super_Fendt_d0_kw_2778_d1_161027

Un semis parfait est à la base des rendements les plus élevés

La culture professionnelle des plantes est confrontée à des défis de plus en plus importants : Le nouveau décret concernant l’emploi des fertilisants, l'abandon de certains produits phytosanitaires, d'une part, et l'augmentation de la résistance, d'autre part.