L’évolution du semis AMAZONE

L’évolution du semis AMAZONE

Des semoirs parfaitement adaptés pour le semis après labour, le semis mulch et le semis direct, proposés par AMAZONE, le champion du monde des combinés de semis ! 

En 1949, AMAZONE concevait le premier semoir D1. En 1966, AMAZONE mettait pour la première fois sur le marché un combiné de semis composé d’une herse et d’un semoir D4. Cela représentait un procédé nouveau et simultanément le début d’un succès historique. Pour les agriculteurs, cette innovation signifiait un progrès gigantesque. En effet, combiner la préparation animée du sol et le semis a permis d’économiser des étapes de travail et d’obtenir des levées homogènes.

Nous sommes champions du monde des combinés ! Car nous concevons, pour les exploitations du monde entier, des systèmes adaptés à l’interaction de la préparation du lit de semence, du rappuyage, de l’implantation et de la localisation de la semence. En plus des semoirs mécaniques et pneumatiques portés et intégrés, la gamme AMAZONE comprend aujourd’hui de nombreux autres modèles. Notamment les combinés de semis Cirrus, le semoir à dents Primera DMC ainsi que différents semoirs solo, tels que le Citan avec une largeur de travail jusqu’à 15 m. Aucun autre constructeur n’est en mesure d’offrir à ses clients un choix aussi vaste de semoirs et de combinés de semis que la société AMAZONE.

Uebersicht_Saetechnik_web

Vous êtes intéressé ?

Laissez-nous vos coordonnées* et nous vous contacterons :
* Vos coordonnées sont exclusivement utilisées pour prendre contact avec vous, comme vous le souhaitez.

Teaser Mechanische Sätechnik

Technique de semis

Le savoir-faire AMAZONE repose notamment sur sept décennies d'expériences en technique de semis pour le semis après labour, le semis mulch et le semis direct, et déjà plus de cinq décennies avec les combinés de semis animés. Aujourd’hui la gamme est large...

Cataya-3000-Super_Fendt_d0_kw_2778_d1_161027

Un semis parfait est à la base des rendements les plus élevés

La culture professionnelle des plantes est confrontée à des défis de plus en plus importants : Le nouveau décret concernant l’emploi des fertilisants, l'abandon de certains produits phytosanitaires, d'une part, et l'augmentation de la résistance, d'autre part.