Retour

2017-07-28

La Fondation Amazone rend hommage au gagnant du concours professionnel des ouvriers spécialisés en SAV agricole

Sieger des Berufswettkampfs
Die Sieger Robin Tenbült (Mitte), Nico Wellbrock (2.v.r.) und Niklas Bahls (2.v.l.) bei der Preisübergabe zusammen mit Klaus Penzlin, dem Präsidenten des Lohnunternehmerverbandes (li.) und Wolfgang Schutte von Amazone (re.).

En 2017 également, la Fondation Amazone a récompensé avec des primes les meilleurs au concours professionnel des ouvriers spécialisés SAV. 21 jeunes participaient à ce concours le 26 juillet 2017 sur le site de la DEULA à Rendsburg et devaient solutionner différentes tâches théoriques et pratiques liées à leur métier.

Robin Tenbült, employé chez l’entrepreneur Nielen en Rhénanie du Nord-Westphalie, a remporté le concours. Il a reçu 500 Euros de la part de la Fondation Amazone. La deuxième place, dotée de 400 Euros, est revenue à Nico Wellbrock salarié chez l’entrepreneur Dettmer de Basse-Saxe. La troisième place et la prime de 300 Euros sont revenues à Niklas Bahls, salarié chez l’entrepreneur Lehmann Mielberg du Schleswig-Holstein. Pour clôturer la manifestation, Wolfgang Schutte de chez Amazone avec Klaus Penzlin, président du syndicat des entrepreneurs ont félicité les gagnants et leur ont remis les récompenses au nom de la Fondation Amazone.

La Fondation Amazone a été fondée en 2008 par les familles Dreyer, gérantes-associées des Amazonen-Werke. L’objectif de la Fondation est d’encourager la formation et le perfectionnement professionnel des jeunes dans les secteurs du machinisme agricole et de l’agriculture. Récompenser des travaux scientifiques particulièrement remarquables, mais aussi soutenir les apprentis par ex. pour devenir ouvrier spécialisé en service agricole et leurs formateurs en fait partie. Comme par les années passées, la Fondation a cette année encore considéré les récompenses comme un symbole de la reconnaissance pour les participants au concours national des ouvriers spécialisés en SAV agricole.

Depuis 2005, la description du poste des entrepreneurs s’appelle Ouvrier spécialisé en SAV agricole (FAS). La profession est sur un pied d’égalité avec 13 autres "Métiers verts", elle bénéficie d’une croissance constante et s’avère une formation très moderne offrant des perspectives. Le travail se fait en étroite coopération avec le BLU, syndicat des entrepreneurs, les chambres d’agriculture et les postes compétents des états fédéraux, avec les instituts de formation et les écoles professionnelles, garantissant ainsi la qualité élevée de la formation. Des conférences de formateurs et des ateliers d’enseignants organisés par l’établissement d’enseignement du BLU garantissent l’intégration du travail quotidien chez les entrepreneurs dans les programmes d’étude d’enseignement.

Depuis 2005, plus de 500 jeunes ont été formés aux métiers d’ouvrier spécialisé en SAV agricole. La qualité élevée de cette formation est notamment prouvée par les résultats exceptionnels au concours professionnel des meilleurs apprentis de l’année de toute l’Allemagne.

La formation est divisée en 3 domaines majeurs. Dans le premier domaine, les apprentis se penchent sur la production végétale depuis le semis jusqu’au succès de la récolte. Le domaine Technique agricole prend en compte la gestion, l’entretien et la maintenance des machines agricoles. Le troisième domaine Prestations de service enseigne aux apprentis comment gérer correctement les sujets relatifs à la gestion d’entreprise, tels que par ex. faire des offres et facturer, les calculs du coût des machines et les financements.