Retour

2017-11-20

Amazone départage les gagnants de l’Award de l’Innovation Amazone 2017

Award
Gagnant de l‘Award de l’Innovation Amazone

Avec des prix dont le montant global est de 5.000 Euros, la Fondation Amazone a déjà décerné pour la cinquième fois l’Award de l’Innovation pour des travaux de fin d’étude exceptionnels dans le domaine de la technique agricole. La remise officielle du prix pour le meilleur mémoire de Bachelor et le meilleur mémoire de Master s’est déroulée le 14 novembre 2017 sur le stand Amazone à l’Agritechnica de Hanovre. Le prix a été remis par Carl-Albrecht Bartmer, président du conseil de la Fondation, président de la Société Allemande D’Agriculture e.V. (DLG) et par le Conseil d’administration des Amazonen-Werke.

Jörg Ortmaier a été récompensé pour son mémoire de Master en Agribusiness à l‘université Hohenheim et Felix Naß pour son mémoire de Bachelor à l’université d’Osnabrück. Ils ont reçu pour leurs travaux un bon d’achat d’une valeur de respectivement 2.000 Euros et 3.000 Euros.

En amont de la remise des prix, un jury spécialisé avait évalué tous les mémoires remis dans les délais impartis et déterminé les deux lauréats. Tous les étudiants rédigeant leur mémoire sur un sujet novateur dans les secteurs Technologie des procédés industriels ou Technique machine, production ou distribution de machines agricoles pouvaient postuler.

L’objectif de la Fondation Amazone, qui a été fondée en 2008 à l’occasion de l’anniversaire de l’entreprise "125 ans Amazone", est d’encourager la science, la recherche et l’enseignement, ainsi que la formation dans les secteurs de l’agriculture et du machinisme agricole. L‘Award de l’Innovation permet de récompenser tous les deux ans pour l‘Agritechnica respectivement deux jeunes dans le secteur de la technique agricole pour leur travail exceptionnel de fin d’études.


Eloge du mémoire de Master de Jörg Ortmaier
Jörg Ortmaier a analysé dans son mémoire de Master "Evolution et classement des nouvelles technologies et procédés de culture" différents systèmes de gestion d’exploitation, tels que Controlled Traffic Farming et le semis direct dans différentes grandes régions agricoles du monde. Le travail s’est déroulé au cours de l’année de Master Agribusiness à l‘université Hohenheim.

Ses approches d’un système individuel à l’exploitation et flexible sont particulièrement intéressantes. En particulier le modèle économique qu’il a conçu, selon lequel le consultant devient un participant et participe ainsi aux bénéfices et aux pertes de l'entreprise conseillée, a impressionné. Les propres alternatives d’approche de procédés de récolte, tels que l’utilisation d’un Stripper-Header sur les combinés machines les plus variés et d’une remorque trémie ouvrent de nouvelles voies inhabituelles pour optimiser la récolte. Cette approche ouverte offre également des ébauches de solutions aux problèmes de culture écologiques en évacuant simplement les graines d’adventices et les pathogènes fongiques. Le mémoire a clairement mis en évidence que les propositions de solutions connues pour les sujets d’avenir dans l’agriculture ne sont pas sans alternative.

Le jury a trouvé exceptionnelle cette réflexion latérale, cette sortie des sentiers battus et a décerné avec grande joie à monsieur Ortmaier l’Award de l’Innovation dans la catégorie mémoire de Master.


Eloge du Mémoire de Bachelor de Felix Naß
"Développement d‘algorithmes pour détecter les effets des buses sur les pulvérisateurs en se basant sur les capteurs radar" à l’Ecole supérieure d’Osnabrück, Felix Naß a fourni une contribution novatrice au développement des pulvérisateurs.

Monsieur Naß a traité l’influence de différentes défaillances de buses sur le spectre de fréquence du signal Doppler d’un capteur radar. Il a généralisé les différentes influences pour avoir ainsi la possibilité de produire des affirmations plus complètes avec un nombre d’essais nettement réduit. A partir des constatations issues des essais, monsieur Naß a développé un algorithme qui reconnaît de façon automatisée les buses défectueuses, au moyen d’une comparaison de spectres. Pour ce faire, il a caractérisé différentes cotes de distance et a considérablement développé l’algorithme pour pouvoir produire une affirmation sur l’état d’une buse, avec nettement moins de traitements préalables et de post-traitements des données. En outre, il a mis en place un procédé qui reconnaît les erreurs de mesure et protège ainsi efficacement l’utilisateur des fausses alertes. Il a vérifié l’ensemble de l’algorithme par des mesures dans le champ.

Grâce à cette approche conçue par Felix Naß, il devient possible de détecter pratiquement toutes les défaillances imaginables des différentes buses. Jusqu’à présent, une surveillance aussi poussée de la qualité de pulvérisation d’un pulvérisateur n’était pas possible.